• La mise à mort du matador, Bernard Hanutecloque

    J’ai toujours aimé les thrillers et les romans policiers et j’ai été curieuse de lire ce livre. Le fait qu’il soit inspiré de faits réels m’a donné envie de le découvrir et surtout de découvrir comment l’auteur raconterait son histoire. Le titre me paraissait farfelue et la couverture ne m’inspirait pas spécialement et pourtant… je ressors de ce livre  à la fois bouleversée par son histoire et séduite par la manière de raconter l’histoire ...

    L’intrigue repose ici sur la découverte du corps d’un enfant dont personne ne connait l’identité, ni ce qui a bien pu lui arriver. L’originalité repose dans les faits qui sont réels (ce sont déroulés entre 1936 et 1938) et qui confère à l’histoire une atmosphère encore plus sombre, plus macabre encore qu’elle ne l’est déjà.

    Les personnages principaux sont Frédéric Moyse  et sa femme Marie-Augustine. Là où l’un possède un physique avantageux, l’autre au contraire, est très laide. Passé le seuil du physique viennent en compte les caractères aussi détestables l’un que l’autre. Ils m’ont tour à tour horrifiée, révoltée et dégoûtée. En plus d’être un coureur de jupons invétéré, Moyse est aussi un prétentieux mythomane, violent et alcoolique. Sa femme quand à elle est une bougonne tout aussi alcoolique que son mari et qui lui est soumise. Je ne sais pas quels adjectifs utiliser pour vous dire à quels point je les ai haï de toute mes forces.

    D’autres personnages gravitent autour d’eux tels que les agents de police, les avocats et autre membre de la justice française mais aussi la mère biologique de l’enfant retrouvé mort. Cette femme m’a beaucoup touché par sa combativité et son courage. J’ai vraiment été émue par tout ce qui lui est arrivé.

    L’histoire se déroule en région parisienne entre 1936 et 1938. Le narrateur est l’auteur et j’ai apprécié sa façon de nous raconté l’histoire. Entre histoire et documentaire, il avait les mots juste et simple pour nous raconter cette histoire absolument horrible et le destin insoutenable de l’enfant de la Belle-Épine. Son vocabulaire est riche tout en restant simple et compréhensible facilement par tout type de lecteurs. Sa plume est fluide et le livre se dévore d’une seule traite. L’auteur ne se perd pas en description inutiles, il nous livre les faits, les rebondissement de cette histoire et le tout avec une grande qualité.

    Malgré l’histoire terrible inspiré de fait réels qui m’ont beaucoup touché, j’ai passé un très bon moment de lecture et je recommande ce livre à tout les fans de récits inspirés de faits réels, de thrillers ou autre romans policier.  L’auteur s’est spécialisé dans l’étude des faits divers et à écrit d’autres livres que je vais certainement lire.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :