• Les trois lumières - Claire Keegan

    Dans la campagne irlandaise, un père emmène sa fille chez les Kinsella, un couple de fermier. La fillette ne les connaît absolument pas. Ils font pourtant partie de sa famille... Elle se retrouve à séjourner chez eux pour une période indéterminée car sa mère, enceinte pour la énième fois, est très occupée...

    En partant, son père oublie sa valise dans le coffre de la voiture. Il ne fait pas demi-tour, ne la rapporte pas plus tard, la fillette fera avec les vêtements de quelqu'un d'autre. Ce simple exemple montre à quel point ses parents lui accordent de l'importance...

    Peu habituée à ce que l'on s'occupe d'elle, la fillette trouve petit à petit du réconfort chez les Kinsella. Mrs Kinsella la fait participer aux tâches quotidiennes avec bienveillance et, derrière son air taciturne, Mr Kinsella est très à l'écoute. Le temps de ce séjour, elle va découvrir une autre vie, plus agréable, plus harmonieuse.

    Les trois lumières semble avoir rencontré beaucoup de succès et le bouche à oreille, globalement très positif, m'a donné envie de découvrir ce livre. Contrairement, à beaucoup de lecteurs, j'ai été déçue. Trop de pudeur, trop de non-dits, trop de retenu dans les mots et dans l'écriture à mon goût. Et puis, le texte, très court (100 pages) s'apparente plus à une nouvelle qu'à un roman et je ne suis pas une adepte des nouvelles, loin de là !

    La fin, ouverte, laisse à chacun la possibilité de construire son sens. Les possibilités d'interprétations sont multiples, peut être trop justement. Moi, je n'ai pas vu de lumière dans ce dénouement. L'écriture, par contre, est très belle.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :